Calcul du coût de revient pour un consultant

#1 05 Décembre 2013 04:24:00

flo_hop
flo_hop
Houailou

Calcul du coût de revient pour un consultant

Bonjour,

j'aurais besoin d'un coût de main et j'en réfère donc à la communauté...
Aprés des années de travail salarié, j'ai décidé de me lancer à mon compte pour de la prestation intellectuelle (organisation et gestion industrielle).
Mon grand soucis du moment est la calcul du coût de revient..... j'ai du mal à le déterminer et donc à définir les tarifications que je pourrais proposer aux clients ...

Si quelqu'un a déjà fait la démarcheet qu'il serait prêt à m'aider, ce serait ultra sympa !!!

Merci d'avance,

Florian

#2 05 Décembre 2013 07:45:26

baggers
baggers
Nouméa

Re: Calcul du coût de revient pour un consultant

Hello.

Cela dépends du salaire que tu cherches en tant qu'indépendant? ^^

Tu peux aussi chercher à obtenir les "couts journaliers" pour un consultant dans ton secteur.

Si tu n'as aucune idée de ces couts (et c'est bien dommage pour toi ^^), tu peux prendre ton (salaire brut mensuel + les charges patronales mensuelles) / (218/12) pour avoir un tarif minimum. (218 étant le nombre de jours travaillés facturés par an si tu travaille à 100% moins les congés sur une année 218/12 étant donc le "nb de jours moyens facturés par mois", a comparer donc au salaire mensuel superbrut pour obtenir un cout journalier)

Ca te donneras le minimum facturable, je dis bien minimum car facturer à ce montant reviens a proposer à l'entreprise le cout d'un salarié avec les avantages d'un indépendant (sans cout de recrutement, sans risques de maladie, sans devoir le payer même si on a pas de boulot pour lui, sans frais de licenciements, sans budget formation, sans prime intéressement, ect). Ce n'est d'ailleurs pas viable car tu va devoir passer sur l'année du temps en "temps non facturable": comptabilité, prospection client, formations... Et aussi budgéter la maladie (ou payer une assurance), ect

Il te faudra donc, sur ce dernier chiffre, rajouter un multiplicateur. 150% peut-être? (C'est en tout cas ce a quoi j'arrive si je compare mon cout journalier facturé au client et ce que je "coute" à mon patron qui m'emploie en CDI)

Ce ne sont que des pistes.

Dernière modification par baggers (05 Décembre 2013 07:53:53)

#3 06 Décembre 2013 00:11:11

baggers
baggers
Nouméa

Re: Calcul du coût de revient pour un consultant

Ah, une remarque: Le fait d'être "indépendant" et avoir sa propre boite pour se gérer soi-même est une étape et démarche émancipatrice très interressante d'une carrière, et même d'une vie.

Mais, pour avoir fait le calcul ci-dessus, il ne faut en général pas en attendre un eldorado financier ^^. En particulier les premieres années, ou le client se fait proie recherchée pour chasseur inexpérimenté, et les périodes d'inactivité de dures disettes.

De la même façon, si certaines personnes sont très douées dans leur métier, avec une expertise et valeur ajoutée réelles, elles peuvent se révéler très mauvaises gestionnaires, ou bien piètres commerciaux. Rares sont en fait les personnes bonnes en tout. Et donc, un excellent technicien de son métier, peut perdre des heures et des jours en démarchages clients, pour un résultat médiocre. Et ce, au détriment de ce qui lui rapporte vraiment: son coeur de métier. Sa spécialité.

Un patron, ce n'est pas juste un gars qui prends 30% de ta facturation pour se la mettre dans les fontes. C'est aussi un gars qui mets a disposition d'un spécialiste des équipements, des personnels pour optimiser son rendement, sa formation, son efficacité.

C'est lui qui va s'occuper de démarcher les clients, gérer les facturations, la comptabilité, les cotisations, la fiscalité, provisionner un compte pour payer tes maladies, en provisionner un autre pour les périodes d'inactivité, renouveller le matériel et les locaux, te présenter les CV des futurs embauchés pour ton équipe, offrir un coup a boir informel le soir après une période dure, te proposer des formations, une évolution, une stratégie de dévellopement...

Ceci dans l'idéal, bien entendu ^^ Et tout ceci a évidemment un cout. Avec l'avantage indéniable pour un "spécialiste" de lui permettre de se détourner de ces quelques "tracas administratifs" pour se concentrer sur son coeur de métier.

Il y a certainement plus a gagner a être dans une "bonne" boite, dans laquelle on se sent bien et soutenu, qu'être un "mauvais" indépendant...

Encore une fois, ce n'est qu'une piste de réflexion. Et avant de trouver une "bonne" boite, il faut surement en faire quelques-unes, et tomber au bon moment/endroit.

#4 06 Décembre 2013 01:44:59

flo_hop
flo_hop
Houailou

Re: Calcul du coût de revient pour un consultant

Merci Baggers pour ton analyse et tes premières pistes. Je suis actuellement dessus (entre autre) !!! :)
Je suis conscient des difficultés rencontrées par un indépendant et si je souhaite évoluer vers là ce n'est certainement pas pour me faire de la maille à tout prix, rassure toi :) Il y a bien d'autres sources de motivation qui m'animent :)

Je te donnerai des news pour la suite :)

C'est chouette que tu te sentes bien dans ta boite c'est important en effet !!!

Merci encore d'avoir pris le temps de me répondre!

@+, Flo

4 membres en ligne en Nouvelle Calédonie

Assurance santé expatrié Nouvelle Calédonie
Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Nouvelle Calédonie.
>> Cliquez ici
Assurance voyage Nouvelle Calédonie
Voyagez en toute sécurité avec une assurance voyage Nouvelle Calédonie.
>> Cliquez ici
Déménagement en Nouvelle Calédonie
Conseils de professionnels pour préparer votre déménagement en Nouvelle Calédonie.
>> Cliquez ici
Billet d'avion Nouvelle Calédonie
Les meilleurs prix pour votre billet d'avion Nouvelle Calédonie.
>> Cliquez ici