Expat blog Costa Rica  S'inscrire

Retraite au Costa Rica

Vivre sa retraite au Costa Rica

De nombreux retraités choisissent d’émigrer dans un pays exotique, comme le Costa Rica, pour vivre pleinement sa retraite dans un endroit de rêve. Faisant partie des pays qui offrent un cadre particulièrement intéressant pour les retraités, le Costa Rica offre de multiples avantages pour une retraite des plus sereines. Cette rubrique donne des informations nécessaires sur le Costa Rica pour les retraités et les autres.

Bordé par l’Océan Pacifique à l’Ouest et la Mer des Caraïbes à l’Est, le Costa Rica promet aux retraités une entière satisfaction dans de nombreux domaines. Tout en découvrant une autre culture, les retraités pourront facilement s’intégrer dans ce pays fascinant et seront à l'aise grâce aux activités aussi nombreuses que variées, adaptées aux seniors. Le Costa Rica offre tout simplement une vie facile et douce auprès d’une population chaleureuse, détendue et aimant vivre sous un climat les plus paisibles de la planète.

Le Costa Rica est un pays qui a tout pour plaire et dispose d’atouts géographiques, socio-économiques et culturels très convaincants pour inciter les étrangers à s’y installer au moment de leur retraite. Ainsi, le Costa Rica est une destination à privilégier pour les retraités en quête d’une nouvelle vie passionnante.

Le Costa Rica et sa nature généreuse

Costa Rica, un pays tropical toujours ensoleillé durant toute l’année possède un environnement qui est particulièrement sain avec une pollution minimum, due notamment à l’absence de grosses industries polluantes et grâce à une nature encore bien préservée. Ayant seulement une superficie de 50 000 km², la visite du pays vous fera découvrir une géographie très variée, allant des hautes montagnes aux sables blancs des plages côtières. Les microclimats se distinguent principalement entre les régions sèches des côtes et un climat plus doux sur le plateau central. Entre autres, 1/6 du territoire costaricain est consacré aux réserves et aux parcs nationaux. 9 000 espèces de plantes dont 1 200 variétés d’orchidées, 850 espèces d’oiseaux, 205 espèces de mammifères et 375 types de reptiles et autres amphibiens constituent la faune et la flore exceptionnelles du pays. Ce petit territoire, pas plus gros qu'un confetti sur une carte du monde, possède 5% de la biodiversité mondiale!

Un cadre adapté aux retraités

Comme le Costa Rica connaît une prospérité sans égal en Amérique Centrale, le pays s’est doté d’infrastructures de grande qualité pour améliorer la vie de ses habitants. Entre autres, le Costa Rica dispose d’un système de soin performant, outre le plan sanitaire, le pays bénéficie d’une excellente réputation sur le plan sécuritaire. Aucun mouvement populaire à caractère politique n'est à envisager car la démocratie y est stable. En plus, il ne dispose d’aucune armée donc pas de coup d'état militaire à venir, ni de l’énergie nucléaire éliminant ainsi tout risque d’accident nucléaire. Sur le plan économique, le coût de la vie au Costa Rica est sensiblement moins cher qu'en France, on peut y vivre très confortablement avec 600$ par mois.

Habitué à accueillir les étrangers qui souhaitent vivre au Costa Rica en tant que « retraités », le Costa Rica a prévu des statuts bien déterminés pour cette catégorie de personnes. Ainsi, pour obtenir le statut de « résident retraité », il suffit d’en faire la demande et de recevoir par virement de l’étranger une somme de 600 $ au moins par mois à titre de revenus pour vos fonds de retraite. Au-delà d’un revenu mensuel de 1 000 $, le statut est élevé au titre de « Rentistas ». Les prix de l’immobilier sont accessibles, il est alors parfaitement concevable pour les retraités d’acquérir un petit pied-à-terre sur place. Par ailleurs, pour profiter pleinement de vos ressources, la fiscalité est plutôt attractive .

Des démarches simples

Les documents nécessaires pour émigrer au Costa Rica sont le passeport valide, un acte de naissance, un extrait de casier judiciaire récent et 4 photos d'identité. Et c'est bien de faire valider ces papiers auprès de l'ambassade ou du consulat du Costa Rica, d'ailleurs à quel qu'endroit qu'on se rende, une petite visite au consulat n'est jamais superflue

Les inconvénients d'une immigration au Costa Rica

Comme la population est à 80 % espagnole, avant de partir il est primordial d'apprendre un minimum de langue espagnole pour éviter les problèmes de communication et sa maîtrise deviendra par la suite relativement facile. Par ailleurs, même si la population est de nature aimable et tolérante, on est encore loin au Costa Rica de connaître un véritable melting-pot et l’intégration totale reste assez difficile. Un étranger restera un étranger bien qu’il soit résident et cette forme d’étiquette se fera sentir sur les prix, la plupart des services et de nombreux produits vous seront facturés plus chers qu'aux autochtones, à l’instar des tarifs destinés aux touristes.

Dernière mise à jour le 26 Février 2010 12:20:48

 Commentaires

    Assurance santé expatrié Costa Rica
    Conseils pour bien choisir votre assurance santé au Costa Rica.
    >> Cliquez ici
    Assurance voyage Costa Rica
    Voyagez en toute sécurité avec une assurance voyage Costa Rica.
    >> Cliquez ici
    Déménagement au Costa Rica
    Conseils de professionnels pour préparer votre déménagement au Costa Rica.
    >> Cliquez ici
    Billet d'avion Costa Rica
    Les meilleurs prix pour votre billet d'avion Costa Rica.
    >> Cliquez ici