jean luc1

jean luc1 

I am an expat

 
 
 
All

Latest Activity

jean luc1 posted on the thread Il faut que je parte mais comment ? on the France forum

marie2014 wrote:

J'ai parfois l'impression en lisant certains commentaires sur les forums que même des personnes ayant bien réussi à l'étranger ( en ayant certainement eu des galères au début), ont tendance à répondre d'une manière qui pourrait décourager ceux qui souhaiteraient suivre un nouveau chemin.

pour décourager non ,pour mettre  en garde ,oui ,car s'expatrier c'est une affaire serieuse qui doit avoir dérriére un véritable projet , et il faut aussi se  donner les moyens pour le réussir .  pour celas il faut néttoyer ses casserolles , et avoir ranger sa cuisine avant de partir  (être bien dans sa tête) .  si j'ai réussit c'est que j'avais un projet personnelle ,je parlais pas la langue ,aucun diplôme ,mais ma femme pour aider ,une tête bien poser ,une volontée de fer, et une capacitée á rebondir ,et surtout une situation économique florissante ,pas comme aujourd'huit . maintenant il faut avoir de bons diplômes ,pour pouvoir monayer celas sur place,parler l'anglais ,voire   la langue  local .    Quand tu cite les association pour aider les jeunes se sont des programmes nationaux .
Un expat doit pouvoir se  débrouiller seul sans avoir recourt aux aides sociale du pays ,comme moi je l'ais fait ,j'ai du signer un papier dans lequelle je renonce aux aides sociales ,je  devais être financiérement indépendant  . Moi je suis contre l'assistanat ,aider les pauvres oui,mais avec des conditions ,mais en aucun cas ceux qui viennent  pour les aides sociales  .
Quand  Eleeden   tu devrais être moins arrogant dans tes réponses ,libre á toi t'entendre ce que tu souhaite entendre c'est á dire le chant des sirénes ,moi je préfére celuis des tempêtes car quand tout va mal ,tu est seul dans la tempête  .  se serais bien de dire ce que tu veut faire et comment ,et avec quelle diplôme  bonne journée        jean  luc  ;)

yesicando wrote:

Bonsoir,
j'ai une question concernant ma carte de séjour  française. Je cherche actuellement un poste d'ingénieur en Allemagne et je vaudrai savoir est ce que j'ai le droit de travailler avec cette carte en Allemagne?
Merci de votre aide
Redouane

j'ai ouvert une discution ici http://www.expat-blog.com/forum/viewtop … 9#p2385889 


@merimihouda . je te conseille de voir avec une firme directement ,si il s'agit de faire des travaux pour toi ,car tu as une garantie en cas de probléme . Autrement tu risque de  tomber sur des bricoleurs  . Dans ce genre de métier ,il est rare que les salariers parlent une langue étrangére . jean  luc  ;)

jean luc1 created a new thread on the Allemagne forum

travailler et etudier avec une carte de séjour étrangére en Allemagne

Beaucoup de citoyen non européen se demandent ,si ils peuvent rester pour étudier (hors programme européen) ,ou travailler en Allemagne avec une carte de séjour étrangére. la réponse est non ,ils ne peuvent rester que 3mois maximun,aussi il est impératif d'avoir son inscription dans une  universitée ,ou avoir un contrat de travail avant d e venir ici ,a votre arrivée  vous avez trois mois pour demandé votre carte de séjour auprés  de la ausländerbehorde local    (service de  l'immigration)    . jean  luc  ;)

jean luc1 posted on the thread recherche interprète et comptable on the Allemagne forum

pour une fois on laisse ,tu pourrais demander au consulat de Frankfort si ils peuvent pas d'aider car ta fille est aussi française au tritre de l'aide judicaire ,ou de la protection consulaire ,au moins ils servirons á quelque chose . je t'envoie un Mp pour te donner le nom d'une personnalitée importante ,elle est conseilléres des français de l'étrangers .jean  luc  ;)

jean luc1 posted on the thread regroupement familial en allemagne on the Allemagne forum

djurdjura81 wrote:

Merci beaucoup pour votre reponse, une autre question si c'est possible de me répondre, est ce que je peut demander un visa touristique pour un court séjours puis faire l'acte de mariage la bas et la procédure seras facile dans ce cas ou pas. Merci

pas au facile que ça , car celas prend beaucoup   temps ,il est pas sûr que tu puisse avoir le visas ,et en plus que tu est le temps de te marier  . normalement ton futur époux doit déposer les papiers du mariage á la mairie , et toi tu prépare les papiers pourun visas "mariage" ,une fois la mairie d'accord ,tu dépose ta demande de mariage  pour le mariage c'est ici http://www.expat-blog.com/forum/viewtopic.php?id=141469 lit cet discution tu trouveras des réponses .
Salaire de ton maris est de combien brut ,avant les impôts et autre cotisation .   jean  luc  ;)

Kal11 wrote:

tu demande un visa touristique de 3 mois et t'as du temps durant cette période de trouver un job et par la suite vous demandez un titre de séjour sous forme carte électronique
Bon courage

le visas touristique ne permet pas de trouver un boulot comme ça ,tu as le visas recherche d'emplois est plus approprier il est valabe 6 mois ,avec ce visas tu peut d'inscrire a l'arbeitamt , Il est pas trés difficile pourl'avoir si tu as les bon diplômes . .je d'accord avec toi pour la langue . bonne soirée   jean  luc  ;)

jean luc1 posted on the thread regroupement familial en allemagne on the Allemagne forum

délais 2 -3 mois minimun , un logement  et les fiche de payes ne suffisse pas ,il y d#autre critére  regarde la discution indiquer il y a beaucoup d'exemples . que ton maris se déplace n'entreras pas en ligne de compte . jean  luc  ;)

jean luc1 posted on the thread regroupement familial en allemagne on the Allemagne forum

une présenztation serais souhaitable ,comme le salaire ,logement ,etc ,type de contrat de travail .etc. car si ton maris a une chambre et 1000€ b rut autant arrêter tout de suite .  jean  luc  ;)

jean luc1 posted on the thread regroupement familial en allemagne on the Allemagne forum

il faut un appartement ,ou un studio pour deux personnes ,si c'est en chambre d'hotel.ça passe pas ,il faut des rev enus suffitsant aussi .. le fait qu'il doit se déplacer pour son travail ,n'auras pas d'incidence pour le visas ,mais le logement ,les revenus oui . Personne peut dire si la réponse seras possitive oú pas .il faut regarder sur le forum ,tu aurais trouver cet discution  http://www.expat-blog.com/forum/viewtop … 0#p2381120 ,tu trouveras des cas idenrique au tien  jean  luc  ;)

jean luc1 posted on the thread Demande de nationalité Française. on the Strasbourg forum

Jennifer19 wrote:

Bonjour!
Je suis également en pleine démarches pour mon époux. Etant Française d'origine Mauricienne, je suis installée a Maurice depuis 8 ans (mariée de 7 ans), 2 enfants qui ont obtenus la nationalité française (par affiliation de la mère donc, moi!) nous avons décidés de donner également la nationalité Francaise à mon mari. Il a déjà passé un certificat d'aptitude à l'alliance française (valable 2 ans) et la seule chose qui nous manque c'est un bien en commun, chose que nous n'avons pas car tout était déjà à son nom quand je suis arrivée à Maurice (biens immobiliers, CEB, CWA, etc...) Il y a 2 ans, un compte en commun été suffisant et des factures suffisait, maintenant il faut un bien immobilier (ou voiture) au meme nom mais n'ayant pas tout cela on nous a demandés de contracter une assurance vie. Je dois faire la demande avant l'expiration du certificat c.a.d, en Juin 2015, en espérant que d'ici là les choses n'auront pas changés!

Bon courage!

A++

petite rectification .C'est la France qui d´ecide ou pas de donner la natoinalitée française ou pas ,mais on auras compris vous avez décider d'entamer la procédure de  naturalisation  . il te faut être inscrit depuis 4ans au registre des français de l'étranger http://vosdroits.service-public.fr/part … 2726.xhtml  .jean  luc  ;)

jean luc1 created a new thread on the Allemagne forum

compétivitée France-Allemagne

Compétitivité France – Allemagne

La différence de compétitivité entre la France et l’Allemagne est un sujet d’actualité, en particulier à la suite des actions décidées par le gouvernement français au vu du rapport Gallois.

Les charges employeurs :
Hors SMIC, elles sont d’environ 43% du salaire brut en France contre 19% en Allemagne. De plus, ces charges sont nulles en Allemagne au dessus de certains seuils (44500€ pour la partie maladie et 66000€ pour les retraites complémentaire). La différence est donc de taille, et pour une PME industrielle dont la masse salariale représente le quart de ses ventes, cela représente  environ 5% de son Chiffre d’Affaires au détriment de l’entreprise française !

Le temps de travail :
En France, le temps de travail réglementaire est de 35h/semaine et 218 jours annuels, soit 1526 heures par an. En Allemagne, il n’y a pas de règle nationale, mais des accords de branche ou d’entreprise, ce qui permet de s’adapter à la compétition internationale. La durée hebdomadaire est de 38 à 41 heures pour 216 jours par an, soit en moyenne 1706 heures/an. Un écart d’environ 10% est donc à constater en faveur de l’Allemagne.

Taxes et Impôts :
En moyenne, ceux-ci se montent à 14,5% de la VA en France contre 7,8% en Allemagne (Le Parisien Economie, 17/09/2012). L’impôt sur les sociétés en Allemagne  est nul si l’entreprise ne fait pas de bénéfice, alors que la CFE (Cotisation Foncière des Entreprises) et la CVAE (Cotisation sur la Valeur Ajoutée des Entreprises)  sont appliquées aux sociétés françaises, même si elles ne font pas de profits. En moyenne, pour une PME industrielle qui réalise une vingtaine de millions d’euros de chiffre d’affaires, le taux d’imposition est d’environ 32% en France contre 25% en Allemagne, soit une différence de 7% au bénéfice de l’entreprise allemande !

Le marché du travail :
La rigidité des contrats « CDD » et « CDI » en France n’est plus à démontrer, notamment pour le CDI à cause de la complexité et des aléas liés au licenciement. En Allemagne, la réduction du temps de travail avec une réduction du salaire se pratique couramment. En plus de l’avantage immédiat pour l’entreprise de pouvoir faire face à une baisse d’activité, le fait de conserver son personnel lui permet d’être prête immédiatement dès que l’activité reprend, sans temps de latence ni perte de savoir-faire. Le fait de ne pas avoir besoin de préavis pour faire des heures supplémentaires donne aussi de la réactivité aux entreprises outre Rhin.

En revanche, les différences d’impôts sur le revenu jouent en faveur des salariés français qui seront imposés à hauteur de 6 298€ quand leurs homologues allemands devront s’acquitter de plus du double (13 210€) auprès de l’état !

GBO publie avec la chambre de commerce franco-allemande une étude complète permettant de mieux cerner ces différences importantes pour les entreprises des deux pays.
http://www.gbo.fr/les-differences-salar … magne.html  jean  luc  ;)

tu as 8 jours pour t'inscrire á la mairie .  pour les allemands c'est parielle  .tu leur dit que tu arrive le 1  et que tu peut pas  leur donner les papiers avant qu'être inscrit á la mairie . Maintenant si tu est  en Allemagne avant passe á la mairie pour leur demander si ,c'est possible d e t'inscrire . Ton bail est déjas signer ?  jean  luc  ;)

VU D'ALLEMAGNE Après les attentats, la France reste calme dans la tempête
Le président Hollande et son Premier ministre se gardent des dérives américaines de l'après-11 Septembre. Satisfaction outre-Rhin. http://www.courrierinternational.com/files/imagecache/article/2015/01/2301-HollandePluie.jpg  Deux semaines après les attentats du 7 janvier, une bonne nouvelle nous arrive de Paris : le gouvernement français ne sombre pas dans l'hystérie. Il ne rogne pas sur les libertés de ses citoyens au profit de la sécurité intérieure. Il ne brade aucun des principes de l'Etat de droit. Ce triple non est la meilleure réponse aux terroristes. Dans la tourmente, la République garde son calme.

La réussite d'Oussama Ben Laden

Le président François Hollande et son Premier ministre Manuel Valls ont tiré les leçons des erreurs commises par les gouvernements américains après les attentats du 11 septembre 2001. Avec le Patriot Act, les interrogatoires sous la torture et Guantanamo, Washington a porté atteinte à l'Etat de droit et à la réputation de l'Amérique dans le monde. C'est en cela qu'Oussama Ben Laden et ses bandes d'assassins ont réussi.

Mesures dures et douces

Or si le gouvernement de Paris reste calme, il n'en agit pas moins. Il ne préconise pas de nouvelles lois, plutôt une application plus rigoureuse de celles qui sont déjà en vigueur. Les services secrets, la police et la justice vont voir leurs effectifs renforcés afin de mieux lutter contre les terroristes.

Grâce à de nouveaux aumôniers et à la création de quartiers séparés pour les islamistes dans les prisons, il sera possible d'endiguer la propagande extrémiste en milieu carcéral. Les établissements scolaires recevront de l'aide afin de pouvoir mieux accompagner les jeunes en difficulté. Ce mélange de mesures dures et douces contre le terrorisme semble convaincant. Hollande et Valls se montrent à la hauteur de leur tâche. Il était temps.  http://www.courrierinternational.com/ar … la-tempete

jean luc ;)

jean luc1 posted on the thread regroupement familial en allemagne on the Allemagne forum

chacha75 wrote:

bsr,  Moi sa fait 4 mois et demi que j'ai mis ma demande de visa a l'ambassade de tunis pour un mariage en allemange et jusqu'à aujourd'hui pas de reponse :(             sachant que ma fiancée elle est allemande et on a u l'accord de la gouvernement allemande que je vient mais ce que sa se passe a l'ambassade, que je doit faire svp

vous etez hors sujet . tu connais pas les betness de jerba ? moi si ,tu as peut l'autorisation de  te marier donner par la standresamt ,mais le visas lui c'est l'ambassade  qui peut le refuser . tu leur téléphone ,ou tu envoit un E-mail , ils jouent la montre .le mariage c'est ici http://www.expat-blog.com/forum/viewtop … 69&p=3 . inutile de revenir dans cette discution reservér aux regroupement familliale .  jean  luc  ;)

jean luc1 created a new thread on the Berlin forum

Reportage chez la communauté africaine de Berlin

http://unoeilsurlemonde.mondoblog.org/files/2013/09/TopVilles16Berlin-thumb-940x705-26033-600x450.jpg
«L’Allemagne est un beau pays, mais très compliqué», lance Pépé entre deux gorgées de bière. Ses deux compatriotes, avec qui il s’est attablé devant le bar Bantou village sur la rue du Cameroun (Kameruner Strasse) à Wedding, acquiescent de la tête. Pépé vit depuis trois ans à Wedding, ce quartier au nord de Berlin. Le jeune homme a un œil assez critique sur son pays d’accueil. D’ailleurs, il ne faut surtout pas l’interroger sur les élections législatives en Allemagne, prévues le 22 septembre prochain. Il ne veut même pas qu’on aborde le sujet. «Ça ne m’intéresse pas, car je sais que ma vie ne dépend pas de ces élections-là. Elles ne changeront rien dans ma vie quotidienne. Le système allemand n’est pas favorable à l’intégration des Africains», dit-il, avant de finir sa bouteille de bière. «Vous voyez, je viens dans ce bar camerounais pour prendre de la bière avec des amis et c’est une façon pour nous d’oublier un peu nos soucis», se justifie-t-il. A bientôt 34 ans, ce jeune Camerounais précise qu’il est dans une situation irrégulière en Allemagne. Il a choisi le pays de Merkel parce qu’il a, dit-il, eu l’opportunité d’effectuer ce voyage. Malgré ses critiques à l’égard du système allemand, Pépé «aime bien la ville de Berlin» qu’il trouve attirante et agréable. Eric, Camerounais lui aussi, vit en Allemagne depuis près de trois ans. La trentaine, il se définit comme «un activiste dans la musique». «J’évolue ici dans le milieu culturel. Je fais de la musique avec des paroles très engagées». Pour Eric aussi, les lois allemandes ne sont pas favorables aux étrangers. «Mieux vaut se désintégrer que de s’intégrer», ironise-t-il.

Trouvé à l’arrêt du métro Afrikanische Strasse, John Okoye joue avec son smartphone en attendant l’arrivée du train. Originaire du Nigeria, il est en Allemagne depuis seulement 16 mois. Il a choisi, dit-il, de venir à Berlin parce qu’il espérait y trouver du travail. Il est issu, ajoute-t-il, d’une famille assez modeste. Ce jeune Nigérian, à la coiffure afro, vivait à son arrivée dans le sud du pays. Par la suite, «j’ai décidé de venir à Berlin et heureusement j’y ai trouvé du travail». Quel travail ? Il ne souhaite pas en dire plus. John Okoye se plaît bien à Wedding qu’il considère comme une Afrique au cœur de la capitale allemande. Ce quartier populaire concentre la plus importante colonie africaine à Berlin. On y rencontre beaucoup de nationalités, à l’image de ces rues, près du parc Rehberge, qui portent des noms de certains pays d’Afrique comme le Sénégal, le Cameroun, le Congo Rd, la Guinée, l’Ouganda, entre autres. Beaucoup de ces rues abritent des commerces tenus par des Africains.

Près de 30 000 Africains vivent à Berlin

Il faut préciser que Berlin accueille un nombre assez important d’immigrés africains. Sur les 480 000 estimés en Allemagne, près de 30 000 vivent à Berlin. Ces immigrés viennent pour la plupart des pays comme le Ghana, le Nigeria, le Cameroun, le Togo, le Maroc, la Tunisie, le Sénégal. Pourtant la communauté africaine est loin d’être la plus importante dans la capitale allemande. Elle ne représente que 3,7 % de la population étrangère à Berlin.

Sileymane Sokome habite, lui, dans le sud-ouest de Berlin. Contrairement aux autres –Pépé, Eric et John Okoye- il vit depuis 11 ans en Allemagne. Le jeune Sénégalais était venu en Allemagne, précise-t-il, pour un but bien précis. «Après deux années passées au département allemand de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar, j’ai décidé de faire des études en sciences politiques et juridiques en Europe. J’avais deux pays d’option : La France et l’Allemagne. La France d’abord à cause de la langue et l’Allemagne comme une alternative, vu que j’avais des connaissances de base en allemand. Malheureusement, je n’ai pas eu de préinscription pour la France et l’Allemagne m’avait accordé deux préinscriptions (l’université libre de Berlin et l’université de Goethe de Francfort sur le Main)», raconte-t-il. Sileymane Sokome a débarqué donc en Allemagne le 20 octobre 2002. Aujourd’hui, diplômé de sciences politiques, il a choisi de mener sa vie dans la capitale allemande. Seulement, souligne-t-il, il lui est toujours difficile de trouver un poste adéquat malgré des qualifications requises. «L’intégration pose beaucoup de problèmes malgré aussi une maîtrise parfaite de la langue allemande. L’évolution sur le plan social et professionnel est très difficile et lente. J’ai des amis allemands et je m’efforce à m’intégrer, mais ce n’est pas du tout facile en tant qu’Africain en Allemagne», précise-t-il.   http://unoeilsurlemonde.mondoblog.org/category/societe/                                                                                                                         

PS: cet article n'est pas de moi ,je le précise bien modifier á la demande de l'auteur  jean  luc  ;)

jean luc1 created a new thread on the France forum

dérive du forum France

Depuis quelque temps je voit une certaine dérive du forum France notablement des mercantils qui débarquent ,pour rechercher un partenaire ,des grossistes ,des traducteurs ,etc,etc ,sans compter les locaux qui vienne lá pour donner des leçons ,j'ai l'impression d'être "au bon coin" .  jean  luc  ;)

jean luc1 created a new thread on the Allemagne forum

Candidats à l'expatriation, l'Allemagne embauche!

Le pays vieillit et cherche des forces vives hors de ses frontières. Les Espagnols et les Grecs l'ont bien compris. Avis aux Français...
http://static.lexpress.fr/medias_9788/w_2048,h_890,c_crop,x_0,y_184/w_605,h_270,c_fill,g_north/vue-en-date-du-1er-mars-2014-sur-francfort-en-allemagne_5011907.jpg  Les préjugés ont la vie dure et les Français continuent d'avoir une double image de leurs voisins outre-Rhin. D'une part, le "miracle économique allemand" fait plutôt envie mais d'autre part, la langue, la gastronomie ou même le climat semblent souvent rédhibitoires. Dommage, car l'Allemagne, qui souffre à la fois d'un fort vieillissement de sa population et d'un taux de natalité très bas, recrute en masse pour faire face à la pénurie de main-d'oeuvre qualifiée.



>>> Notre dossier: Expatriation: oser le monde

L'Institut économique IW de Cologne a prévenu : il pourrait manquer 1,4 million de travailleurs d'ici à 2020, notamment dans le secteur de l'ingénierie et des machines-outils, autrement dit là où se concentre la force de l'économie allemande. Le pays embauche déjà 200000 ingénieurs et techniciens chaque année, mais ce n'est pas suffisant. Les campagnes de séduction de l'État Allemand ou de ses Länder (régions) pour attirer des travailleurs font mouche. En 2012, l'immigration a augmenté de 13%.

Où sont les Français?




L'Express  http://static.lexpress.fr/medias_10137/w_200,c_fill,g_north/expatriation-2015-oser-le-monde_5190169.jpg

Parmi les nouveaux arrivants, 62,2% provenaient de Slovénie, 44,7% d'Espagne, 43,4% de Grèce, 43,2% du Portugal et 39,8% d'Italie. Les Français, eux, n'étaient que 798. Sylvain Cogné, 29 ans, est depuis plus d'un an à Cologne, comme volontaire international en entreprise (VIE) pour une PME française qui développe des logiciels pour le contrôle qualité d'appareils d'imagerie médicale et de radiothérapie. "C'est un marché en forte expansion, dit-il, et sur lequel les entreprises hexagonales sont reconnues. La société souhaitait développer le marché en Allemagne et m'a chargé de tester le territoire." Le jeune homme se plaît beaucoup dans ce pays dont il commence à bien parler la langue. Preuve de son intégration, une petite amie allemande. Une (bonne) raison supplémentaire pour renouveler son VIE.  lire le reste de l'article

jean luc1 created a new thread on the Allemagne forum

Expatriés en Allemagne: gare au choc culturel

De l'autre côté du Rhin, le monde du travail obéit à des codes radicalement différents. En connaître les arcanes est indispensable pour réussir son intégration professionnelle.
http://static.lexpress.fr/medias_10137/w_930,h_404,c_crop,x_0,y_115/w_605,h_270,c_fill,g_north/oktoberfest-a-munich-fete-de-la-biere-a-munich_5190199.jpg
Une journée de travail bien réglée


En Allemagne, il faut se lever tôt ­on démarre à 8 heures ­ et, surtout, être ponctuel ­c'est un signe de respect. Alors qu'en France, l'emploi du temps est flexible et multitâches, outre-Rhin il est très compartimenté et organisé. Les Allemands ont des plannings pour tout et respectent les délais à n'importe quel prix.

>>> Notre dossier: Expatriation: oser le monde



L'Express

Rien ne les énerve plus que les réunions interminables à la française, "où l'on parle à tort et à travers, sans respecter l'ordre du jour et sans qu'il en sorte rien de concret", résume Chloé Nicinski, en charge de l'accompagnement commercial des entreprises françaises en Allemagne au centre d'affaires La Villafrance, à Cologne. Cet emploi du temps minuté laisse peu de place à l'improvisation et à la spontanéité: le papotage à la machine à café ou la pause midi prolongée sont rares.
Une hiérarchie limitée

"En France, le patron cumule tous les savoirs et les pouvoirs ; en Allemagne, il n'est qu'un membre parmi d'autres du directoire", explique Isabelle Bourgeois, chercheuse au Centre d'information et de recherche sur l'Allemagne contemporaine (Cirac). "80% des entreprises allemandes sont des PME familiales : le dirigeant est très attaché à ce que pensent ses employés, il recherche avant tout le consensus en faisant participer ses équipes à la prise de décision", ajoute Jérôme Lecot, cofondateur du cabinet de recrutement franco-allemand Eurojob-Consulting. 

Ce sentiment d'appartenance au groupe, le Wir-Gefühl, s'oppose à l'omnipotence du manager français qui décide le plus souvent seul et ne consulte guère en amont. "En Allemagne, on discute, on décide et on agit ; en France, on décide puis on discute, voire on conteste", ironise Denis Gautheret, cadre dirigeant chez Deutsche Telekom. "Le coeur de l'entreprise allemande, c'est le salarié, porteur de savoir et compétences, alors qu'en France il n'est considéré que comme un poste budgétaire", résume Isabelle Bourgeois.
Prime à la compétence

En Allemagne, la confiance n'est pas due, elle se gagne. "Les opportunistes aux dents longues ont très peu de chances de grimper les échelons ; ce qui compte, c'est le savoir-faire, l'expertise", assure Denis Gautheret. Le respect et la confiance des collègues s'obtiennent par le travail bien fait et dans les temps." Les diplômes élitistes ont moins de valeur outre-Rhin que la compétence, explique Isabelle Bourgeois. Une différence due à la place prépondérante de l'apprentissage dans le système éducatif allemand, qui ne connaît pas les grandes écoles à la française.
Des relations impersonnelles

Les Allemands parlent sobrement et sans empathie, ce qui peut les faire passer pour autoritaires et peu diplomates. "Les liens affectifs n'ont quasiment aucune importance, l'essentiel pour eux est de faire passer l'information", explique Jérôme Lecot. Alors qu'en France la critique est souvent univoque ­ du responsable envers le salarié ­ et négative, en Allemagne, elle s'exerce dans les deux sens et est perçue comme constructive. Autre différence de taille : les Allemands ne mélangent pas vie privée et vie professionnelle. "Un salarié remplit une fonction, il n'est pas au bureau pour raconter son week-end ou parler de ses enfants", lâche Denis Gautheret. 

Après le travail, oui, on peut aller boire une bière entre collègues et sympathiser. Mais tout sera oublié le lendemain. "Lors d'une soirée organisée par une entreprise française en Allemagne, les équipes ont fait la fête ensemble toute la nuit, raconte Chloé Nicinski. Le lendemain matin, les Français se faisaient la bise, se remémoraient la soirée en rigolant ; les Allemands, eux, serraient froidement la main et plongeaient le nez dans leurs dossiers."
Pour aller plus loin

1001 astuces pour décrocher un emploi ou un stage en Allemagne. Cet atelier, organisé le 5 février, à 16h30, au salon Expolangues, à Paris, par le CIDAL et l'ambassade d'Allemagne, propose de décrypter les particularités de la candidature outre-Rhin, de s'informer sur les métiers et les perspectives de carrière, d'identifier les aides à la mobilité.
Recherche Ingénieurs désespérément     info

Malgré le ralentissement de la croissance outre-Rhin, le marché de l'emploi reste très dynamique : le taux de chômage devrait tomber à 6,5% en 2015 ­certains Länder, tels la Bavière et le Bade-Wurtemberg, affichent même le plein emploi. Le nombre de postes non pourvus atteint des records ­ entre 300000 et 500000. 

"Les entreprises recherchent des profils très techniques et qualifiés", explique Stefan Schilbe, chef économiste de HSBC Deutschland. Techniciens et ingénieurs en mécanique et électrotechnique sont très demandés, de même que les ingénieurs informaticiens. Outre la machine-outil, l'automobile et l'industrie manufacturière, les secteurs les plus dynamiques sont la santé (infirmières, soins aux personnes âgées), l'hôtellerie-restauration et les NTIC.

En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/emploi/gestion-c … E1QOxQo.99 
jean  luc  ;)

Article trés intérréssant ,j e confirme aux sujet des patrons ,ici les salariers sont des collaborateurs ,en France de simple pionts .  jean  luc  ;)

jmioff wrote:

Tu serais pas la première a te retrouver dans un bar de prostitution....il prend ton passeport et tu sais plus rien faire...il veut ouvrir un restaurant avec toi qui parle pas la langue.....etc...reste prudente...il y a des prédateurs sur les sites sociaux qui profitent de la détresse ou de l'envie des gens.
Comme je te l'ai écrit..comme femme à ta place je bouge pas...tu es architecte donc intelligente c'est le moment de te servir de ta tête....

merci notre amie est prévenu ,je l'ais fait aussi sur une autre discution . Sur le forum je le voit aussi ,on peut agir ,mais pas par MP lá c'est de votre responsabilitée ,en cas de doute signaler au modérateur ,il y a un boutons pour ça .   jean  luc  ;)